Description

Née de l’initiative de Marie Saint Pierre, l’ Opération Sous Zéro a permis, depuis 2004, de distribuer plus de 6 750 habits afin de vêtir chaudement les enfants dans le besoin. Depuis 2012, l’élan de générosité a dépassé les frontières du quartier, alors que d’autres jeunes du grand Montréal, de la Rive-Nord, de la Rive-Sud et de la ville de Québec ont également pu faire l’acquisition d’une nouvelle tenue d’hiver.

Les enfants reçoivent des vêtements neufs et de qualité, comme des habits de neige, des bottes, des mitaines et des tuques, en prévision de l’hiver québécois, souvent long et rigoureux. Un peu de chaleur qui va droit au cœur, par la fierté, la confiance et l’estime de soi qu’ils éprouvent.

Afin de préserver la dignité et la fierté des jeunes qui reçoivent de nouveaux vêtements d’hiver, l’Opération est menée en toute discrétion. Chaque école identifie un maximum de 25 enfants issus d’un milieu défavorisé et la remise des habits se fait à l’extérieur du cadre scolaire.

Au fil des ans, un solide réseau de distribution s’est mis en place pour la réussite de ce grand projet. En 2013, ce sont quelque 60 établissements scolaires, sept organismes communautaires, trois centres de la petite enfance et d’innombrables fournisseurs et partenaires qui y contribuent généreusement.

Le centre tient à remercier chaleureusement la Maison Marie Saint Pierre, la Fondation immobilière de Montréal pour les jeunes, The North Face, Affinerie CCR, Dollarama S.E.C, Les entreprises Dominic Payette Ltée, la Fondation Ultramar, VF Outdoor Inc. et Le groupe automobile Leclair. Le centre remercie également ses nombreux donateurs privés qui représentent 50 % des montants amassés.

« En me rendant à l’atelier, le matin, j’ai été sidérée de voir des enfants marchant vers l’école, en plein hiver, sans bottes ni manteaux. C’est cette année qu’est née l’Opération sous zéro. »
– Marie Saint Pierre, designer

« Le CCH, c’est l’entraide à l’échelle humaine. Les dons vont directement aux enfants et aux familles du quartier, sans intermédiaire. »
– Paul Arcand, animateur au 98,5 FM

Pour télécharger la brochure Cliquez ici