Ce matin, Sylvain Ménard parle de nous et de l’Opération Sous-Zéro dans son plus récent texte du Journal Métro.

Nous vous invitons à lire cet article touchant  ici !

“Non, nous ne traversions pas la grande crise de 1929 ni ne vivions dans un goulag de l’ex-URSS. On était à Montréal, dans un quartier populaire d’il y a quarante et quelques années. Si les temps ont changé, l’hiver et le froid, eux, existent encore. La pauvreté aussi.
Cette année, encore, mon ami Roland Barbier du Centre Communautaire Hochelaga amasse des fonds pour acheter des vêtements d’hiver neufs et de bonne qualité aux enfants dans le besoin.”